lundi 3 décembre 2012

COMMUNICATION DE PASSATION DE SERVICE

Le nouveau Directeur Général de l’HGRN  Dr SALEH ABDEL SALAM  et  son Adjoint  Dr Ali MAHAMAT MOUSSA  ont pris fonction le 31 octobre 2012.  Dr NGARIERA RIMADJITA, son prédécesseur lui a passé officiellement le témoin. Ainsi c'est comme qui dirait, ce dernier lui a confié la finalisation des équipements attendus dans le cadre des mesures prises pour relever de façon notoire le plateau technique de cet établissement public de référence nationale.


Le plateau technique de l’HGRN est en train d'être amélioré pour mieux répondre aux nombreuses sollicitations des patients qui affluent quotidiennement vers cette structure de référence nationale. En effet beaucoup d’équipement de radiologie composé d'un Scanner et d'autres équipements hospitaliers sont en voie d'être installés dans cette structure.

C'est le cas  de modernisation de tous les équipements de laboratoires  et les outils des nouvelles technologies de l’information et de communication (NTIC). 
Une somme d'efforts révélés à l'attention de l'assistance  lors de la cérémonie de passation de service entre Dr NGARIERA  le Directeur sortant et DR ABDEL SALAM  son remplaçant à la tête de la structure sanitaire. Pour le directeur sortant,  après avoir rappelé les efforts d'investissements dont a bénéficié ces dernières années la structure, il a dit avoir la forte conviction que la nouvelle Direction qui vient à l'Hôpital Général de Référence Nationale (HGRN) va accompagner le travail déjà entamé pour que la structure devienne un hôpital moderne.

Quant au nouveau Directeur Général, Dr SALEH  ABDEL SALAM qui a déjà travaillé dans la structure pendant longtemps  en qualité de chef de service, il a promis de poursuivre l'œuvre entamée pour mieux répondre à l'attente de la  population tchadienne. Car, dit-il, ses priorités ne sont nulles autres que satisfaire les besoins et les attentes des malades. L'hygiène et la qualité du milieu hospitalier constituent également les axes d'intervention de la nouvelle équipe.

HGRN

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire